Ce n’est pas rien de poser une boite métallique de plusieurs tonnes en plein milieu d’un jardin. On sait que les normes de construction sont très importantes en France et que tous les travaux entrepris risquent d’être réglementés. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous délivrer toutes les informations sur l’installation d’un conteneur sur votre terrain. Des idées d’aménagement jusqu’au cadre légal : vous saurez tout !

 

Puis-je poser un container sur mon terrain ? 

Il est tout à fait envisageable d’installer un conteneur mais pour cela, l’installation doit répondre à toutes les obligations de la loi.

Réglementation d’urbanisme

Les réglementations d’urbanisme en matière de conteneur font référence au Plan Local d’Urbanisme (le PLU). 

 

Il dépend précisément de la commune sur laquelle se situe votre terrain. Ce plan régit les règles, les normes et les limites des constructions sur l’ensemble d’une agglomération. Cela permet, entre autres, de ne pas dénaturer le paysage et de préserver le patrimoine local, lorsque l’architecture y est une tradition forte. Il fixe un cadre pour la couleur des bâtiments, leur forme, l’inclinaison des toitures ou encore l’apparence des façades. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre mairie.

 

 

Comment obtenir le certificat d’urbanisme ?

L’autorisation ou certificat d’urbanisme est délivré afin d’officialiser la faisabilité d’un projet dans le respect des normes en vigueur. En faisant certifier votre projet, vous vous assurez que votre ville, département ou région ne pourra pas se retourner contre vous tant que vous respectez les règles d’urbanisme au moment des travaux.
 

Pour ce faire, vous devez faire une demande à la mairie en détaillant votre projet d’installation. Votre mairie vous délivrera un certificat sur lequel sera inscrit l’ensemble des contraintes à respecter. Ces contraintes sont figées et ne pourront pas être modifiées par l’administration durant une période de 18 mois.

conteneur-jardin

Faut-il un permis de construire

Les deux démarches administratives à réaliser dans le cas de l’installation d’un container sont soit la déclaration préalable de travaux, soit le permis de construire. L’une comme l’autre sont là pour s’assurer du bon respect des normes de vos travaux. La différence entre les deux est extrêmement simple :

 

La déclaration préalable

La déclaration préalable est exigée pour les nouvelles constructions ayant une surface qui se situe entre 5m² et 20m².

Le permis de construire

Le permis de construire est destiné aux installations supérieures à 20m² de surface. Pour les installations de plus de 150m², le permis de construire doit être réalisé par un architecte.

Par conséquent, il est primordial de prendre en compte les dimensions de vos containers 20 pieds, 40 pieds ou plus afin d’être certain de respecter les obligations légales.

 

Container et imposition

Une installation de container supérieure à 5m² est obligatoirement assujettie à la taxe d’aménagement. Le montant à régler dépend de la superficie de l’aménagement ainsi que des montants établis par votre collectivité locale.

Un tel aménagement peut également augmenter vos charges en taxe foncière. Renseignez-vous auprès de votre centre d’impôts au préalable pour éviter les mauvaises surprises.

 
 
livraison-conteneur

Comment installer un conteneur dans son jardin

Le conteneur est livré à l’aide d’un camion muni d’une grue. Cela permet de lever le conteneur et de le déposer directement sur le sol à l’endroit prévu.

Pour ajuster la position du conteneur, il est également possible d’utiliser un élévateur à fourches.

 

Comment préparer son sol pour poser un container

Dalle en béton

Une solution assez radicale mais qui possède le meilleur rapport qualité-prix. Stabilité et fiabilité maximum pour accueillir un conteneur dans votre jardin, quel que soit votre sol.

 

Plots

La pose de plots en béton est moins onéreuse. Elle est souvent utilisée dans des régions où le sol est très humide. En surélevant le conteneur, on peut limiter les risques de corrosion dans le temps. Cependant on se prive aussi de la chaleur naturelle des sols, il y aura tendance à faire plus froid dans votre conteneur.

 

Semelle de béton

La semelle est une technique qui consiste à couler uniquement les fondations du conteneur avec du béton. Une technique relativement similaire à la dalle, toutefois moins onéreuse. A noter qu’un container repose sur le sol sur ses quatre pieds, ainsi la semelle béton n’est pas forcément le meilleur choix pour installer un container.

 

Fondation radier

 

Elle correspond bien aux sols les plus complexes, riches en roches hétérogènes ou en sables. Elle est plus complexe et demande la technique avisée d’un professionnel.

 

 

Liste d’aménagements

Abris de jardin

Transformez un conteneur en abri de jardin pratique pour ranger vos outils et ajouter une touche moderne à votre espace extérieur.

 

Cuisine d’été en conteneur

Créez une cuisine extérieure élégante dans un conteneur pour des repas en plein air inoubliables.

 

Piscine conteneur

Optez pour une piscine en conteneur pour un oasis de détente dans votre jardin, alliant fonctionnalité et esthétique. Les conteneurs open top 20 pieds ou 40 pieds sont particulièrement appréciés pour ce type d’installation. 

 

Pool house

Complétez votre piscine avec un pool house moderne pour une touche d’élégance et de confort.

 

Garage

Transformez un conteneur en un espace de stockage sécurisé pour vos véhicules ou biens.

 

Espace détente ou bien-être

Créez un sanctuaire de détente dans un conteneur avec un sauna, un hammam ou une salle de méditation.

 

Extension de maison

Agrandissez votre maison avec une extension en conteneur, alliant modernité et intégration harmonieuse. Pour la création de pièces de vie, les containers isothermes peuvent être intéressants.

 
 

Choisir un conteneur pour son jardin – nos conseils

Aquitaine Containers vous propose un large choix de conteneurs du 6 pieds au 45 High Cube, neuf ou d’occasion. Pour faire le choix du conteneur le plus approprié, prenez en compte les grandes variables de votre projet :

  • Quelle utilisation souhaitez-vous avoir de ce conteneur ?
  • Quelles sont les dimensions dont vous avez besoin ?
  • Quel type de sol avez-vous dans votre jardin ?
  • Souhaitez-vous éviter les taxes et normes de construction ?
  • Quel est votre budget ?
 
 
Découvrez tous nos types de containers
Aquitaine-containers: container 20 pieds dry
Aquitaine-containers: container 20 pieds open side
Aquitaine-containers: container 20 pieds reefer
Aquitaine-containers: container 20 pieds isotherme